Voyages de Simone de Beauvoir

Les voyages de Simone de Beauvoir

Simone de Beauvoir (1908-1986) est la figure majeure du féminisme français au XXe siècle, et c’est pour cela, sans doute, qu’elle reste victime de visions approximatives et de clichés sexistes : amour au long cours avec Sartre, passion pour Nelson Algren l’écrivain américain, scandales divers qui ont accompagné la publication de ses écrits intimes, commémoration du centenaire de sa naissance en 2008 par une photo d’elle nue. Pourtant, la « femme au turban » (autre cliché) et son œuvre méritent d’autres approches, dont celles du voyage.
Le voyage est l’expression même de Beauvoir, femme et écrivaine : il dit son ardeur à vivre et le courage de ses combats, il révèle sa conception de l’existence et ses talents d’écrivaine. Être Simone de Beauvoir, c’est voyager, partout et en toute circonstances, pour voir, analyser puis transcrire. Restituer les paysages, urbains, maritimes et campagnards. Coucher les gens rencontrés sur le papier : touristes haïs, intellectuelles et intellectuels appréciés, acteurs et actrices descendues de l’écran, guides parfois trop encombrants, chauffeurs de taxis, coiffeuses, hommes politiques. Transcrire la condition des femmes, dans des mondes divers et changeants, où l’autrice du Deuxième Sexe a randonné, séjourné, et enquêté.

Sources - Œuvres de Simone de Beauvoir
L’Amérique au jour le jour, Paris, Folio, [1948] 1997.
Le Deuxième Sexe. Tome I, Paris, Folio, [1949] 2011.
Le Deuxième Sexe. Tome II, Paris, Folio, [1949] 2011.
La Longue Marche, Paris, Gallimard, 1955.
Mémoires d'une jeune fille rangée, Paris, Folio, [1958] 1999.
La Force de l’âge, Paris, Folio, [1960] 1999.
La Force des choses. I., Paris, Folio, [1963] 1998.
La Force des choses II., Paris, Folio, [1963] 1999.
Tout compte fait, Paris, Folio, [1972] 1998.
La Cérémonie des adieux suivi de Entretiens avec Jean-Paul Sartre, Paris, Folio, [1981] 1998.
Lettres à Sartre. II., Paris, Gallimard, 1990.
Lettres à Nelson Algren, Paris, Folio, [1997] 1999.
Cahiers de jeunesse, Paris, Gallimard, 2008.

Bibliographie
Asabuki Tomiko, Takeshi Ebisaka, Vingt-huit jours au Japon avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir : 18 septembre-16 octobre 1966, Paris, L'Asiathèque, 1996.
Beauvoir Simone de, Claude Francis, Janine Niepce, Simone de Beauvoir et le cours du monde, Paris, Klincksieck, 1978.
Bladou Brigitte, Simone de Beauvoir. Le Castor, Paris, SACD, 2018.
Bonal Gérard, Malka Ribowska, Christophe Loviny, Simone de Beauvoir, Paris, Seuil, 2001.
Bourguignat Nicolas (dir.), Le Voyage au féminin, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2008.
Cayron Claire, La Nature chez Simone de Beauvoir, Paris, Gallimard, 1973.
Charbit Denis, « Les Raisons d’une fidélité : Simone de Beauvoir, Israël et les Juifs », Simone de Beauvoir Studies, Vol. 17, 2000-2001, p. 48-63.
Clio, Voyageuses, n° 28, 2008.
Eaubonne Françoise d’, Une femme nommée Castor. Mon amie Simone de Beauvoir, Paris, Encre, 1986.
Klaw Barbara, Catherine Deudon, Le Paris de Beauvoir Beauvoir's Paris, Paris, Syllepse, 1999.
Lacoin Elisabeth, Zaza, 1907-1929 : amie de Simone de Beauvoir, Paris, L’Harmattan, 2004.
Lanzmann Claude, Le Lièvre de Patagonie, Paris, Gallimard, 2009.
Léon Céline, « Conférences de Simone de Beauvoir aux Etats-Unis (28 Janvier-8 Mai 1947) », Simone de Beauvoir Studies, vol. 19, 2002-2003, p. 87-101.
Luttwak Edward, Le Rêve américain en danger, Paris, Odile Jacob, 1995.
Martin Tiphaine, Les Récits de voyage dans l’œuvre autobiographique de Simone de Beauvoir, sous la direction de Julia Kristeva, Université Paris Diderot-Paris 7 et de Éric Levéel, Université de Stellenbosch, 2012.
Monicat Bénédicte, Itinéraires de l’écriture au féminin, Amsterdam, Rodopi, 1996.
Perrot Michelle, « Sortir », in Georges Duby, Michelle Perrot, Histoire des femmes en Occident. t. IV. Michelle Perrot et Geneviève Fraisse (dir.), Paris, Tempus, 2002, p. 539-574.
Sallenave Danièle, Castor de guerre, Paris, Gallimard, 2008.
Sutkus Antanas, Sartre & Beauvoir, cinq jours en Lituanie, Latresne, Le Bord de l'eau, 2005.

Cette exposition a été réalisée avec le soutien de l'UMR TEMOS et de l'association Archives du féminisme.