Sweating system :

expression anglaise ("système de la sueur") qui s’applique à partir du XIXe siècle au travail s’effectuant au domicile ou dans de petits ateliers, caractérisé une longue journée de travail dans des conditions misérables et des salaires très bas.

Législation sur le travail des femmes :

Cette législation se veut protectrice. Elle essaie de réduire le nombre d’heures de travail par jour, interdit le travail de nuit. Elle s'entend comme défense de la femme, fragile et mère des futurs citoyens. Mais ce sont aussi des lois qui excluent les femmes des professions les mieux rémunérées.

Période fin XIXe à la fin XXe siècle :

Cette période est synonyme du développement du travail à domicile, parallèlement au travail en usine, puis de sa décroissance après la Seconde Guerre mondiale.

Travail des femmes à domicile :

Il s’agit de l’expression française, concernant plutôt des femmes (objet de cette exposition) et dont les caractéristiques se rapprochent des Anglais. La distinction réside dans le fait que la loi anglaise s’adresse aux hommes et aux femmes alors que la loi française ne concerne que les femmes qu’elle entend protéger, et non la population ouvrière dans son ensemble.