Conseil de l’Europe :

Créé en 1949, le conseil est la plus vieille institution européenne mais n’a pas constitué le cadre de la construction européenne. Il s’est surtout attaché à traiter des affaires culturelles, des droits de l’homme, des progrès scientifiques, etc. Il ne doit pas être confondu avec le Conseil européen qui réunit les chefs d’Etat et de gouvernement des Etats membres de l’Union européenne.

Parlement européen :

L’Assemblée des Communautés européennes a pris le nom de Parlement européen dans les années 1960. Son élection se fait au suffrage universel direct depuis 1979 tous les cinq ans. Le Président du Parlement est élu pour deux ans et demi. Les députés travaillent essentiellement à Bruxelles (travail en commissions) et à Strasbourg (séances plénières).

Portefeuille des Affaires européennes :

En 1981, un portefeuille des Affaires européennes réapparaît dans la nomenclature officielle. Depuis, il a été confié soit à un ministre de plein exercice (2 fois), soit à un secrétaire d’Etat ou le plus souvent à un ministre délégué dépendant du ministre des Affaires étrangères.

SGCI :

Le Secrétariat Général du Conseil Interministériel pour les questions de coopération économique européenne, généralement placé sous l’autorité du Premier ministre, est un poste clé dans l’exécution de la politique européenne de la France. Il est notamment chargé d’harmoniser les positions des différents ministères concernant les grands dossiers européens.

Sources orales :

Le travail de recherche sur lequel s’appuie cette exposition a nécessité la constitution d’un corpus de sources orales afin de compléter les archives consultées. Il s’agit d’une trentaine d’entretiens réalisés auprès des protagonistes entre mars 2003 et février 2005. Les extraits audio de ces entretiens qui sont proposés ici le sont avec l’autorisation expresse des personnes concernées.