Bande dessinée : dialogue entre une femme et son patron (cote FEM 153)

Bande dessinée : dialogue entre une femme et son patron (cote FEM 153), Imprimerie ouvrière, Planning Familial Nord Pas-de-Calais (59), 1982, affiche, 50x65 (cm), Paris, Centre de Documentation du MFPF, © MFPF. 

Connu pour son combat pour une « maternité heureuse » puis pour une contraception accessible au plus grand nombre (y compris les mineures) et pour le droit à l'avortement, le MFPF s'engage également dans une analyse politique de l'oppression quotidienne et sexuelle des femmes. Ainsi la dénonciation multiforme des inégalités hommes/femmes dans la vie active et l'éducation non sexiste des enfants l'occupent également.

Des affiches diverses de dénonciation humoristique des inégalités de la vie quotidienne fleurissent. Celle-ci présente sous forme de bande dessinée quatre vignettes assez simples : est dénoncée la spécialisation professionnelle des femmes cantonnées dans certains secteurs d'activité où elles sont très nombreuses. À une nouvelle salariée qui s'étonne de l'inégalité salariale entre employés, le patron confirme que les postes à responsabilité ne sont occupés que par des hommes !

Le MFPF est aussi une association d'éducation populaire, qui ne se contente pas de dénoncer le sexisme mais cherche à promouvoir une éducation plus égalitaire et plus juste. La domination professionnelle n'est pas sans lien avec la domination « domestique » et l'exclusion des femmes du politique. Le recours à des images très explicites souligne cette volonté de rendre aisément accessibles les messages du MFPF.